LES DETAILS QUI COMPTENT

Type d'alarme
  • Un système de zonage
  • La capacité à détecter les animaux domestiques
  • Une bonne résistance à la fraude
  • Les normes
  • La possibilité de voir dans le noir
  • Le coût des abonnements
  • L’accès à la domotique


LES REGLES A RESPECTER

Caméra Dome

Installer un système de ­vidéosurveillance/ vidéoprotection chez soi ne nécessite aucune déclaration préalable. Mais certaines règles sont à respecter.

  • Ne filmer que l’intérieur de sa propriété (pièces, jardin, chemin d’accès privatif…). En raison du principe de respect de la vie privée, il est interdit de pointer une caméra vers le domicile d’un voisin ou vers la voie publique, même pour surveiller son véhicule.

  • Faire en sorte que les images ne puissent être visionnées que par des personnes autorisées par le propriétaire des lieux et prendre garde à ne pas porter atteinte à la vie privée des personnes filmées (famille, amis ou gens de passage).

  • Conformément au code du travail, informer de la présence de caméras et de leur finalité tout personnel travaillant de manière régulière à son domicile (femme de ménage, personnel médical, baby-sitter…). Une déclaration à la Cnil (Commission national de l’informatique et des libertés) peut se révéler nécessaire lorsque les images font l’objet d’un enregistrement.